BNP Paribas | La banque d'un monde qui change

TRADE Solutions

Changer de pays

Maldives

drapeau Maldives Maldives : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

Jusqu'en 2020, les Maldives ont été un succès en matière de développement, bénéficiant d'une croissance robuste associée à un développement considérable des infrastructures et de la connectivité. Après une contraction due à la pandémie, l'économie maldivienne a rebondi avec une expansion de 37,7 % en 2021, suivie de 13,9 % en 2022. Si les Maldives ont connu une croissance robuste après la pandémie, celle-ci est en train de se stabiliser : une baisse de la durée moyenne des séjours et une réduction des dépenses par touriste ont entraîné un ralentissement de la croissance en 2023, qui s'est établie à 4,4 %. Les projections indiquent une croissance de 5,2 % en 2024, grâce à l'augmentation prévue des arrivées de touristes (FMI). L'expansion prévue du terminal de l'aéroport de Velana, associée à l'augmentation attendue des capacités d'hébergement hôtelier, devrait améliorer les perspectives de croissance. Toutefois, une grande incertitude persiste quant aux perspectives d'avenir, les risques étant principalement orientés à la baisse. Cela souligne la nécessité de procéder rapidement à des ajustements politiques pour relever les défis à venir.

En 2023, les recettes des exportations de voyages ont connu une contraction de 6,8 % en glissement annuel, tandis que les importations de marchandises sont restées élevées, à 3,5 milliards d'USD, alimentées par des importations accrues de produits de base et de biens d'équipement. En conséquence, le déficit de la balance courante s'est creusé de manière significative, estimé à 23,4 % du PIB. L'incapacité à mettre en œuvre les réformes prévues en matière de subventions et l'augmentation rapide des dépenses courantes et des dépenses en capital ont entraîné une hausse notable des dépenses globales, ce qui s'est traduit par une augmentation du déficit budgétaire, estimé à 13,2 % du PIB en 2023. En 2024, le déficit budgétaire devrait se maintenir à un niveau élevé, sous l'effet des plans de dépenses ambitieux décrits dans le budget approuvé. Il existe un déficit de financement non identifié de plus de 700 millions USD. Par conséquent, le ratio dette/PIB devrait osciller autour de 120 % à moyen terme. En 2023, l'inflation nationale s'est élevée à 2,9 % en glissement annuel, dépassant largement sa moyenne historique de 0,5 %. Ce niveau élevé a été attribué à la flambée des prix mondiaux des produits de base et à une augmentation prudente du taux de la taxe sur les produits et services (TPS), qui témoigne d'une certaine prudence budgétaire. La suppression prévue des subventions globales aux carburants devrait entraîner une hausse de l'inflation en 2024 (FMI). La diversification de l'économie au-delà du tourisme et de la pêche, la réforme des finances publiques, l'augmentation des possibilités d'emploi et la lutte contre la corruption, le copinage et le problème croissant de la drogue sont des défis à court terme auxquels le gouvernement doit faire face. En outre, étant donné que 80 % de son territoire se trouve à moins d'un mètre au-dessus du niveau de la mer, le gouvernement s'inquiète à long terme de l'impact de l'érosion et du réchauffement climatique sur ce pays de faible altitude.

Dans le contexte actuel, les Maldives restent un pays relativement prospère en Asie du Sud en termes de PIB par habitant (25 124 USD PPA en 2022), et leur taux de chômage était relativement faible en 2023 (4,2 %, contre 4,4 % un an plus tôt - données Banque mondiale). Le taux de pauvreté des revenus moyens supérieurs (6,85 USD en 2017 PPA) s'élevait à 3,9 %, en baisse par rapport au niveau post-pandémique. Cependant, les prix élevés peuvent influencer la dynamique du marché du travail et exacerber les disparités existantes en matière d'opportunités d'emploi, entraînant potentiellement une augmentation de 2,5 points de pourcentage des niveaux de pauvreté cette année, comme l'a noté la Banque mondiale.

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 6,246,697,207,908,46
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 13,94,45,26,55,0
PIB par habitant (USD) 15.96216.82317.81819.22320.256
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 110,4118,7121,1118,8117,0
Taux d'inflation (%) 2,62,63,83,02,0
Balance des transactions courantes (milliards USD) -1,00-1,53-1,39-1,10-1,09
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -16,1-22,8-19,4-13,9-12,9

Source : FMI - World Economic Outlook Database - October 2021.

Note : (e) Donnée estimée


 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Rufiyaa des Maldives (MVR) - Taux de change annuel moyen pour 1 EUR 16,3517,3818,1617,3017,60

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Les principaux secteurs économiques

Le secteur agricole représente 4,9 % du PIB et environ 7 % de l'emploi total (Banque mondiale, dernières données disponibles). Le secteur agricole des Maldives repose principalement sur les noix de coco et d'autres cultures arboricoles, avec seulement environ 4 000 hectares consacrés à d'autres cultures agricoles (FAO). La plupart des produits agricoles des îles sont utilisés pour la consommation locale dans les îles et les atolls. La pêche est la deuxième industrie des Maldives après le tourisme : plus de 20 % de la main-d'œuvre des Maldives est employée dans le secteur de la pêche, et le poisson et les produits de la pêche représentent plus de 98 % des exportations physiques du pays en quantité et en valeur.

Le secteur industriel est relativement petit, contribuant à 10,3 % du PIB et à 25 % de l'emploi. Les industries traditionnelles consistent en la construction de bateaux et l'artisanat, tandis que l'industrie de transformation du poisson est la plus importante. Dans l'ensemble, on estime que le secteur manufacturier ne représente que 2 % du PIB.

L'économie des Maldives repose sur les services : globalement, le secteur tertiaire représente environ 73,3 % du PIB total et 67 % de l'emploi. Le tourisme et les services connexes contribuent directement à 40 % de l'économie, à 80 % des exportations et à 60 % des réserves de change. Selon les dernières données de l'Autorité monétaire des Maldives, en tant qu'économie centrée sur le tourisme, l'excédent du compte des services est un aspect fondamental du compte courant des Maldives. Toutefois, en 2023, cet excédent a diminué de 333,9 millions USD, pour atteindre un total de 2,8 milliards USD, alors qu'il était estimé à 3,1 milliards USD l'année précédente. La diminution de l'excédent des services a été principalement attribuée à une baisse des recettes liées au tourisme, en accord avec la diminution des nuitées dans les centres de villégiature tout au long de l'année, malgré une augmentation du nombre total d'arrivées de touristes et de nuitées. En outre, l'excédent des services s'est contracté en raison de l'augmentation des dépenses de voyage, reflétant la demande accrue de voyages internationaux de la part des Maldiviens.

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 10,5 26,4 63,1
Valeur ajoutée (en % du PIB) 5,3 8,9 73,2
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -0,6 4,5 46,8

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

La population active en chiffres

201820192020
Population active 285.624297.757294.396

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 70,75%71,53%72,12%
Taux d'activité des hommes 84,82%85,68%86,59%
Taux d'activité des femmes 44,61%43,97%43,05%

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 

Retour vers le haut

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
55,2/100
Rang mondial :
136
Rang régional :
31

Liberté Economique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Partiellement libre
Liberté politique :
4/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
72/180

Retour vers le haut

Les sources d'information économique générale

Les principaux journaux on-line et autres portails
Nouvelles des Maldives (SUN)
Maldives Business Review
Profil Pays BBC, Maldives
Les ressources utiles
Le ministère du développement économique
Ministère des finances
Autorité monétaire des Maldives
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2024

Tous nos services import-export sur la version web
Mentions légales