BNP Paribas | La banque d'un monde qui change

TRADE Solutions

Changer de pays

Hongrie

drapeau Hongrie Hongrie : Le contexte économique

Dans cette page : Le contexte économique | Le contexte politique | Réponse du pays au COVID-19

 

Le contexte économique

La conjoncture économique

Reprenant les tendances observées ces dernières années, le PIB de la Hongrie a fortement rebondi après l'atténuation de la pandémie de COVID-19. Néanmoins, l'économie du pays s'est contractée pendant quatre trimestres consécutifs de la mi-2022 à la mi-2023 en raison d'une inflation élevée, de politiques budgétaires et monétaires plus strictes et d'une demande extérieure atone. Malgré la reprise de la croissance au troisième trimestre de 2023, le FMI a estimé une contraction de 0,3 % du PIB pour l'ensemble de l'année. La croissance prévue du PIB réel devrait atteindre 3,1 % en 2024 et 3,3 % en 2025. La croissance de la consommation devrait être soutenue par la reprise du revenu réel et une réduction de l'épargne de précaution. Alors que les investissements dans la construction devraient être limités en raison de l'assainissement budgétaire et des taux d'intérêt élevés, les investissements directs étrangers dans l'industrie manufacturière devraient stimuler les investissements dans les machines.


Les finances publiques pour 2023 ont été nettement inférieures à l'objectif budgétisé, principalement en raison d'une diminution des recettes de la taxe sur la consommation, l'augmentation des dépenses étant due aux dépenses liées à l'inflation et à l'augmentation des paiements d'intérêts. Par conséquent, le déficit du budget public s'est élevé à 4,6 % du PIB. Compte tenu des tendances positives du paysage macroéconomique, de l'anticipation d'une réduction des coûts de l'énergie, des diminutions prévues des dépenses d'investissement et du retard de la recapitalisation de la banque centrale, le déficit projeté devrait se maintenir à 3,5 % du PIB en 2024 et à 2,6 % en 2025 (FMI). Compte tenu de l'inflation élevée, le ratio dette/PIB a diminué pour atteindre 68,7 % à la fin de 2023 (contre 73,3 % un an plus tôt), ce qui reste supérieur au niveau d'avant la pandémie. Toutefois, l'assainissement devrait se ralentir par la suite en raison de la persistance de déficits élevés et du ralentissement de la croissance du PIB nominal, le ratio de la dette diminuant à un rythme plus lent (65,7 % du PIB en 2024 et 64,1 % en 2025 selon le FMI). L'inflation est restée à deux chiffres en 2023 (17,7 %), mais devrait progressivement diminuer en 2024 et 2025 (6,6 % et 4,3 %, respectivement) en raison d'effets de base, de la baisse des prix des produits de base et de la faiblesse de la demande des consommateurs, même si la forte croissance des salaires devrait maintenir l'inflation des services à un niveau élevé.

L'emploi a fait preuve de résistance l'année dernière, les entreprises hésitant à réduire leurs effectifs dans un contexte de pénurie de main-d'œuvre. Le taux de chômage s'élevait à 3,9 % en 2023 et devrait rester relativement stable au cours de la période de prévision. L'étroitesse du marché du travail devrait soutenir une croissance élevée des salaires nominaux, avec un coup de pouce supplémentaire attendu d'une augmentation à deux chiffres du salaire minimum en 2024. Globalement, le PIB par habitant en Hongrie est estimé à 43 601 USD en 2023, ce qui reste inférieur à la moyenne de l'UE (56 970 USD - FMI).

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 180,01203,83222,20238,87255,59
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 4,6-0,33,13,33,4
PIB par habitant (USD) 18.57921.07623.00824.76026.511
Solde des finances publiques (en % du PIB) -4,7-4,6-3,5-2,6-2,1
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 73,368,765,764,162,1
Taux d'inflation (%) n/a17,76,64,33,8
Taux de chômage (% de la population active) 3,63,93,83,73,5
Balance des transactions courantes (milliards USD) -14,47-1,91-3,48-1,98-0,82
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -8,0-0,9-1,6-0,8-0,3

Source : FMI - World Economic Outlook Database, Dernières données disponibles.

Note : (E) Données estimées

 

Les principaux secteurs économiques

Le secteur agricole, qui a longtemps dominé l'économie hongroise, représente aujourd'hui 3,2 % du PIB et emploie 4 % de la population active (Banque mondiale, dernières données disponibles). Le pays dispose d'une superficie agricole de 5 278 000 ha, soit environ 56,7 % de son territoire (FAO). Les principales cultures sont les céréales, les fruits, le maïs, les légumes et le vin. Plus précisément, les principales cultures sont le blé (1 million d'hectares), le maïs (1 million d'hectares) et les oléagineux (1 million d'hectares), principalement le tournesol et le colza (0,9 million d'hectares). Selon les premières estimations pour 2023 de l'Office statistique hongrois, la production agricole a dépassé 4,3 billions de HUF, soit une augmentation de 6,5 % par rapport à l'année précédente. Cette croissance est due à une augmentation de 25 % du volume de production, alors que le prix de la production globale du secteur a diminué de 15 %. Le volume de la production végétale a augmenté de 44 %, tandis que la production animale a connu une baisse marginale de 0,5 %. La croissance substantielle de certaines cultures a été influencée par le faible niveau de l'année précédente.

L'industrie représente 24,6 % du PIB du pays et emploie 31 % de la population active. L'industrie hongroise est très ouverte aux investissements étrangers, l'industrie manufacturière se classant presque systématiquement en tête des bénéficiaires d'investissements directs étrangers. Les secteurs de l'automobile et de l'électronique sont les deux principaux secteurs industriels, et le secteur manufacturier représente à lui seul 17 % du PIB du pays. L'industrie électronique est l'un des plus grands secteurs industriels en Hongrie, représentant un cinquième de la production manufacturière totale. Selon les derniers chiffres de l'Office central des statistiques hongrois, la production industrielle a diminué de 4,8 % au premier semestre 2023 par rapport à la même période de l'année précédente (avec -3,4 % et -26 % enregistrés par les sous-secteurs de la fabrication et de l'énergie, respectivement).

Le secteur des services contribue à 57,2 % du PIB et emploie près de 64 % de la population active. Le commerce, le tourisme et la finance représentent la plus grande part de l'activité et de l'emploi dans le secteur tertiaire. Ces dernières années, la valeur ajoutée produite par le secteur des TIC a augmenté de plus d'un cinquième, pour atteindre 20 milliards USD, l'économie numérique représentant actuellement plus de 20 % de la valeur ajoutée brute globale de la Hongrie. Le secteur bancaire se compose de 40 institutions : 21 banques commerciales, 11 établissements de crédit spécialisés (banques hypothécaires, sociétés de crédit immobilier, banques de développement et de financement du commerce) et 8 succursales de banques étrangères (Fédération bancaire européenne).

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 4,4 31,4 64,2
Valeur ajoutée (en % du PIB) 2,7 25,8 56,4
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -30,9 5,0 7,0

Source : Banque Mondiale, Dernières données disponibles.

 

Retrouvez plus d’information sur votre secteur d'activité sur notre service Etudes de marché.

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
67,2/100
Rang mondial :
55
Rang régional :
31

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
6.99/10
Rang mondial :
33/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2021-2025

 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Les sources d'information économique générale

Les ministères
Ministère de l'Agriculture et du Développement régional
Ministère des Finances
Ministère des affaires étrangères et du commerce
L'office de statistique
Bureau hongrois des statistiques
La banque centrale
Banque Magyar Nemzeti
Les places boursières
Bourse de Budapest
Les autres ressources utiles
Agence hongroise de promotion des investissements
Association bancaire hongroise
Les principaux journaux on-line
Hungary Today
Les portails économiques
Napi en ligne (en hongrois)
Heti Világgazdaság - uniquement en Hongrois
Budapest Business Journal - en anglais
Piac és Profit - uniquement en hongrois

Retour vers le haut

Le contexte politique

Chefs de gouvernement
Présidente : Katalin Novak (depuis le 10 mai 2022) - Fidesz
Premier ministre : Viktor Orbán (depuis le 29 mai 2010) - Fidesz
Les prochaines élections
Présidentielle : 2027
Assemblée nationale : avril 2026
Le contexte politique actuel
Le parti de droite Fidesz et son leader Viktor Orban dominent la scène politique hongroise depuis 13 ans. Les élections ont eu lieu en avril 2022 et ont vu une victoire écrasante du parti Fidesz-KDNP, qui a obtenu 135 sièges sur 199. La coalition Unis pour la Hongrie a obtenu un total de 57 sièges, tandis que 6 sièges ont été attribués au parti nationaliste Notre patrie.
Katalin Novak, ancienne ministre de la famille du parti Fidesz, a été élue première femme présidente en mars 2022. Malgré une situation économique (hausse des prix de l'énergie et des denrées alimentaires) et politique (guerre entre la Russie et l'Ukraine) difficile, le soutien au parti Fidesz-KDNP a retrouvé son niveau d'avant la campagne électorale.
Les relations avec la Commission européenne restent tendues en raison du "mécanisme de conditionnalité" qui subordonne le versement des fonds à l'état de droit dans le pays concerné, ce qui provoque des différends avec l'UE sur le déblocage des fonds destinés à la Hongrie. En outre, en décembre 2023, le Premier ministre Viktor Orban a opposé son veto à un programme d'aide de l'Union européenne à l'Ukraine d'un montant de 54,5 milliards d'USD.
Les principaux partis politiques
La Hongrie est une démocratie multipartite largement divisée entre la droite conservatrice et l'opposition. Lors des dernières élections, les trois principaux partis/coalitions étaient les suivants :

- Fidesz-Hungarian Civic Alliance (Fidesz) : centre-droit, nationaliste, socialement conservateur, parti le plus populaire dans toutes les circonscriptions législatives. Il détient actuellement la majorité à l'Assemblée nationale avec 135 sièges et a gardé le contrôle de la présidence depuis 2010. En outre, il a soutenu l'élection de tous les présidents depuis 2000.
- United for Hungary (Unis pour la Hongrie) : il s'agit d'une coalition formée par les partis suivants : Parti socialiste hongrois, Coalition démocratique : Parti socialiste hongrois, Coalition démocratique, Mouvement pour une meilleure Hongrie (Jobbik), LMP - le parti vert hongrois, Dialogue pour la Hongrie et le Mouvement Momentum.
- Mouvement pour notre patrie (MHM) : extrême droite, nationaliste.

Les autres partis sont les suivants :
- Parti populaire chrétien-démocrate (KDNP) : droite, propage le conservatisme national ; agit en tant qu'organisation sœur du Fidesz.
- Jobbik : initialement d'extrême droite et anti-européen, le parti a évolué vers une ligne politique de droite plus classique.
- Politics Can Be Different (LMP) : centre, vert-libéral, défend la protection de l'environnement, soutient le développement durable et vise à lutter contre la corruption.
- Autonomie nationale des Allemands de Hongrie (MNOÖ) : Intérêts germano-hongrois
- Mouvement Momentum : centriste, libéral.
La nature de l'Etat
Parliamentary republic
Le pouvoir exécutif
Le Président est le chef de l'État et le premier ministre est le chef du gouvernement. Le président est élu par l'Assemblée nationale pour un mandat de cinq ans (renouvelable). Le Premier ministre est élu par l'Assemblée nationale sur recommandation du Président.
Le cabinet est un conseil de ministres élus par l'Assemblée nationale sur recommandation du président ; les autres ministres sont proposés par le premier ministre et nommés et relevés de leurs fonctions lors des élections présidentielles.
Le pouvoir législatif
Le Parlement hongrois est monocaméral. L'Assemblée nationale est composée de 199 membres élus tous les quatre ans et peut soit initier de nouvelles lois, soit approuver celles introduites par le gouvernement. Sur ce total, 106 membres sont directement élus dans des circonscriptions uninominales à la majorité simple et 93 membres sont directement élus dans une circonscription nationale unique au scrutin proportionnel de liste.
 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
92/180
 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Libre
Liberté politique :
3/7
Libertés individuelles :
3/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Retour vers le haut

Réponse du pays au COVID-19

Restrictions de voyage
Regularly updated travel information for all countries with regards to Covid-19 related entry regulations, flight bans, test and vaccines requirements is available on TravelDoc Infopage.
To find information about the current travel regulations, including health requirements, it is also advised to consult Travel Regulations Map provided and updated on a daily basis by IATA.
Restrictions import & export
A general overview of trade restrictions which were adopted by different countries during the COVID-19 pandemic is available on the International Trade Centre's COVID-19 Temporary Trade Measures webpage.
Plan de relance économique
The summary of the EU’s economic response to the COVID-19 pandemic is available on the website of the European Council.
For the general overview of the key economic policy responses to the COVID-19 outbreak (fiscal, monetary and macroeconomic) in Hungary, please consult the country's dedicated section in the IMF’s Policy Tracker platform.
Plan de soutien aux entreprises
For an evaluation of impact of the Covid pandemic on SMEs and an inventory of country responses to foster SME resilience, refer to the OECD's SME Covid-19 Policy Responses document.
You can also consult the World Bank's Map of SME-Support Measures in Response to COVID-19.

 

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mars 2024

Tous nos services import-export sur la version web
Mentions légales